Contrôle du pied à la réception d’un obstacle

Ce qu'il faut savoir faire pour suivre cet exercice.

  • Pouvoir passer un obstacle isolé avec son cheval, au galop.
  • Pouvoir demander le galop sur le bon pied à son cheval

Ce que tu vas savoir faire grâce à cet exercice

  • Pouvoir décider du pied sur lequel réceptionne le cheval après avoir passé l’obstacle et donc se retrouver sur le bon pied pour le virage suivant l’obstacle, durant un parcours.

Comment savoir si l'objectif de la séance a été atteind ?

  • Mon cheval réceptionne sur le pied demandé, après le passage de son obstacle.

Organisation de la séance de travail

La séance s’organise entre 20 min et 45 min.

Elle se compose :

  • Une détente
  • 1er exercice
  • 2nd exercice
  • Retour au calme

Elle se réalise dans une aire de travail délimitée.

Matériels pour l'exercice

Carrière fermée

Obstacles Barre au sol Plots si besoin pour matérialiser le tracé

Notions importantes pour l'exercice

Demander le départ au galop : jambe intérieure à la sangle, jambe extérieure reculer appelant le postérieur externe. Rêne extérieure tendue afin de libérer l’épaule interne.

Note sur la séance

Cet exercice est très pratique pour être sûr de gagner en équilibre et en direction sur le parcours de CSO. Il permet aussi d’affiner la communication entre le cavalier et son cheval. Il permet aussi au cavalier de prendre conscience de l’impact que peut avoir le poids de son corps et son placement sur son cheval, dans l’équilibre de ce dernier, au galop.

Déroulement de la séance

Détente

Échauffer son cheval.

Vérifier que le cheval répond bien aux demandes de changement d’allure et de changement de direction.

Exercices à réaliser

Réaliser des transitions entre les allures. Arrêt, pas, trot et galop. Faire des changements de direction et travailler sur des cercles de différentes tailles Travailler aux deux mains. Finir le travail en se focalisant sur le galop et plus particulièrement sur le départ. Faire des demandes sur la ligne du milieu pour s’assurer d’avoir déjà une réponse positive de son cheval

Observables du cheval

  • Le cheval doit répondre assez rapidement aux demandes du cavalier.
  • Il est réactif, mais concentré.
  • Il ne se bloque pas, ni vient se défendre aux aides du cavalier.

Observables du cavalier

  • Le cavalier regarde loin devant lui.
  • Il prévoit à l’avance ce qu’il va demander au cheval, sans le surprendre.
  • Il varie les demandes pour ne pas perdre l’attention de son cheval. Ses rênes sont tendues, mais sans tirer sur la bouche du cheval. Ses jambes sont au contact, mais pas bloquées.
  • Il peut travailler assis, mais aussi en équilibre.

Aides du cavalier

Regard qui précède le mouvement Mains devant le garrot, posé lors du saut, qui accompagne le cheval Les jambes au contact, prêtent à agir au besoin. Haut du corps droit. Le cavalier place ses aides pour le départ au galop, jambe intérieure à la sangle, jambe extérieure reculée. Épaule intérieure du cheval libéré pour lui permettre d’avancer, donc rênes intérieures qui ne se bloquent pas.

Premier exercice

Pouvoir conserver le pied de galops sur un cercle comprenant un obstacle isolé, à main gauche et droite.

Exercices à réaliser

À main gauche puis à main droite, venir passer un obstacle isolé, au galop, puis tourner en restant à la même main après avoir passé l’obstacle. Bien rester sur le même pied au galop, avant et après le passage de l’obstacle.

Comment bien réaliser l'exercice?

  • Prendre le galop sur le pied voulu et en fonction du côté décidé.
  • Une fois enclenché, venir sur l’obstacle et une fois passé, après quelques foulées droites tournée , tourner toujours du même côté en faisant bien attention d’avoir réceptionné sur le même pied que celui de l’abord.

Observables du cheval

  • Le cheval prend le galop sur le pied demandé. Il galope de manière calme, cadencé.
  • Il vient franchir son obstacle sans accélérer et en étant droit. Il reste droit à la réception. Avant de tourner du côté demandé par le cavalier.
  • Le cheval ne change pas de pied, sauf à la demande du cavalier.

Observables du cavalier

  • Le cavalier est droit, il place ses aides pour demander le galop sur le pied voulu et le conserve avant et après le passage de l’obstacle.
  • Cavalier en équilibre sur ses étriers. Accompagnant souplement le mouvement de son cheval.

Aides du cavalier

  • Aides du départ au galop. Regard loin, qui ne tombe jamais sur l’obstacle.
  • Mains devant soient, qui ne bloque pas le cheval et peut venir indiquer la direction.

Que faire si le cheval ne donne pas les réponses attendues?

Bien s’assurer de partir sur le pied voulu. Si le cheval ne réceptionne pas sur le pied voulu, repasser au trot tranquillement puis redemander le galop sur le bon pied pour finir le cercle. Il n’est pas conseillé de demander un changement de pied si vous et votre cheval sait le faire, le but ici est que le cheval comprenne bien vos aides, et non de sauver une erreur dans un parcours d’obstacles.

Second exercice

Pouvoir contrôler le pied de réception au galop après un obstacle isolé

Exercices à réaliser

Venir à main gauche et à la main droite sur un obstacle isolé. Avant de partir, décider duquel côté tourner après la réception de l’obstacle. Une fois l’obstacle passé, bien s’assurer que le cheval est sur le pied voulu puis tourner en conséquence

Comment bien réaliser l'exercice?

  • Prendre le galop sur le pied voulu avant l’obstacle.
  • Bien décider sur quel pied faire réceptionner son cheval (le même que le départ ou l’autre). Prendre le tracé à juste, venir passer l’obstacle tout en plaçant ses aides pour que le cheval réceptionne sur le pied choisi.
  • Faire quelques foulées droites puis tourner à la main choisie avant de repasser au trot.

Observables du cheval

  • Le cheval prend le galop sur le pied demandé et réceptionne aussi sur le pied demandé.
  • Il galope de manière calme et cadencée.
  • Il franchit son obstacle dans le calme, et sans accélérer.
  • Il reste droit avant, pendant et après le saut. Il n’est pas tordu par son cavalier.

Observables du cavalier

  • Le cavalier est droit, il place ses aides pour demander le galop sur le pied voulu et demande à son cheval la réception sur le bon pied choisi.
  • Cavalier en équilibre sur ses étriers. Accompagnant souplement le mouvement de son cheval. Il regarde loin et indique le tracé grâce à ce dernier ainsi que l’ensemble de son corps.

Aides du cavalier

  • Aides du départ au galop. Regard loin, qui ne tombe jamais sur l’obstacle.
  • Mains devant soient, qui ne bloque pas le cheval et peut venir indiquer la direction.
  • Il anticipe le tracé de son cheval grâce à son regard et ses aides.

Que faire si le cheval ne donne pas les réponses attendues?

Idem exo 1 Bien s’assurer de partir sur le pied voulu. Si le cheval ne réceptionne pas sur le pied voulu, repasser au trot tranquillement puis redemander le galop sur le bon pied pour faire le cercle. Il n’est pas conseillé de demander un changement de pied si vous et votre cheval sait le faire, le but ici est que le cheval comprenne bien vos aides, et non de sauver une erreur dans un parcours d’obstacles.

Fin de séance

Exercices

  • Retour au calme.

But recherché

  • Au pas ou au trot, rênes longues.
  • Le cheval étant son encolure pour tirer sa ligne du dessus.

Récapitulatif de la séance

Laisser un commentaire