Débuter la cession à la jambe

Pré-requis

Etre capable de déplacer son cheval au pas, au trot et au galop.

 

But de la séance

  • Réussir à déplacer les hanches et les épaules de son cheval, sur un cercle.

Organisation de la séance

  • La séance se déroule entre 20 min et 45 min maximum.
  • Elle se déroule en 4 étapes : La détente suivie de 2 exercices et une cession de remise au calme.
  • Il est préférable d’avoir un espace peu encombré.

Dispositif

Un espace de travail vierge. De préférence fermé.

Comment savoir si ma séance a été efficace?

  • Mon cheval a réussi à faire déplacer ses hanches et ses épaules, dans le calme et la décontraction.
  • J’ai pu ressentir le mouvement dans mon assiette.

Déroulement de la séance

Détente

  • Au pas, au trot et au galop.
  • Détendre son cheval sur de grands cercles et des lignes droites.
  • Le cheval doit être concentré et décontracté.
    Dans un second temps, il est possible de travailler au trot assis pour commencer à bien ressentir son cheval, dans son assiette.
  • L’important est de suivre son cheval, de l’accompagner dans son mouvement et ne pas aller contre lui. Ne pas bloquer son assiette au pas, au galop. Rester fluide au galop.
    Sur les cercles, bien faire attention à placer sa jambe intérieure à la sangle, pour que le cheval vienne s’incurver grâce à elle. 
  • Redresser en ligne droite grâce à la rêne extérieure. Ou si possible, en relâchant la jambe intérieure et avec une pression égale des deux jambes. 
  • Votre cheval doit se mouvoir dans l’air de travail, grâce à vos jambes. Si le « pilotage » ne se fait qu’avec les mains, le reste de l’exercice risque d’être très compliqué. Vous devez vous assurer que votre cheval se meut correctement entre vos jambes. 

Premier exercice

  • Travail sur le cercle, l’exercice de l’escargot.
  • Le but de l’exercice est de réussir à rétrécir et agrandir le cercle, simplement avec l’orientation de son corps et surtout, ses jambes.
  • Pour raccourcir le cercle, votre poids du corps vers l’intérieur, pousser le cheval grâce à votre jambe extérieure. Vous pouvez vous aider de la rêne si le cheval ne comprend pas, mais le but est de ne plus s’en servir, par la suite. 
  • Pour agrandir le cercle, pousser avec la jambe intérieure, mettre votre poids du corps vers l’extérieur.
  • Attention à ne jamais bloquer le mouvement en avant, avec vos mains ou votre assiette qui se fige.
  • À faire au pas et au trot, aux deux mains.
    Il est possible que l’exercice paraisse plus simple au trot qu’au pas, car l’impulsion est souvent plus présente au trot et pour se faire tout exercice à besoin d’impulsion.

Second exercice

  • Travail du déplacement des hanches et des épaules sur le cercle.
  • L’idée est de réaliser le cercle sur plusieurs pistes.
  • Aux deux mains, alterner, sur un grand cercle de 20M, de déplacer les hanches et les épaules. 
  • Pour pousser les hanches, faire une jambe isolée : reculez la jambe et venir l’appuyer sur son cheval. Ce dernier doit décaler les hanches du côté opposé de la jambe.
  • Si le cheval accélère, essayer de garder la jambe isolée, ne plus agir avec et ralentir le cheval. Remettre une pression et féliciter si le cheval répond correctement à la demande.
  • Pour déplacer les épaules, le faire avec une jambe à la sangle qui vient se plaquer, faire un couloir de rênes pour déplacer les épaules, sans tirer, vraiment en indiquant, si le cheval a du mal à se déplacer. Penser que le cheval doit, au final, répondre à la jambe et non aux mains pour cet exercice. 
  • Essayer de mettre les épaules en cercle intérieur sur la moitié du cercle et les hanches sur l’extérieur du cercle sur l’autre moitié.
  • Au pas, puis au trot.
    Si l’exercice est compliqué, dans un premier temps, arrêter et récompenser fortement dès que le cheval esquisse le mouvement.
  • Reprendre l’exercice plus tard, il est possible de le réaliser à la fin d’une détente. 
    Comme toujours, ne pas s’énerver, prendre le temps et toujours vous assurer que vous ne tirez pas, ne bloquez pas ou ne brusquez pas votre cheval, dans l’exercice, surtout s’il est en phase d’apprentissage. 

Fin de séance

Remettre au calme, au pas, rênes longues, laisser le cheval étendre son encolure et le faire marcher sur des grandes courbes. Enlever toutes contraintes et récompenser fortement. 

Récapitulatif de la séance

Laisser un commentaire