Déplacer les hanches de son cheval

Ce qu'il faut savoir faire pour suivre cet exercice.

  • Pouvoir se déplacer autour de son cheval et le toucher sur tout le corps, avec ses mains et avec un stick.

Ce que tu vas savoir faire grâce à cet exercice

  • Pouvoir déplacer les hanches, les pousser, mais aussi les aspirer vers soi

Comment savoir si l'objectif de la séance a été atteind ?

  • Mon cheval répond dans le calme à ma demande.
  • Il pousse ses hanches ou les rapproche de moi sans heurt.

Organisation de la séance de travail

  • La séance peut se réaliser sur plusieurs petites séances de travail.
  • Elle ne doit pas excéder 20min sur cet exercice. Il est d’ailleurs conseillé de ne pas réaliser de demande trop longue.
  • Arrêter la demande quand le cheval donne un début de bonne réponse et reprendre dessus la fois prochaine

Matériels pour l'exercice

Un licol.

Un stick

Un espace de travail clos

Son propre corps

Notions importantes pour l'exercice

Le déplacement des hanches permet le contrôle des mouvements du cheval Mais aussi de décontracter un cheval qui entre dans une phase de stress.

Note sur la séance

Le fait de pouvoir déplacer les hanches du cheval permet de le garder concentré sur nous-même. Cela permet aussi, dans un état de stress ou le cheval se fige, de le remettre en mouvement pour faire descendre la pression.

Déroulement de la séance

Premier exercice

Pouvoir pousser les hanches de son cheval

Exercices à réaliser

Demander à son cheval de pousser ses hanches tout en faisant passer le postérieur interne sous la masse.

Comment bien réaliser l'exercice?

  • Se placer au niveau de sa tête (à droite ou à gauche)
  • Exercice à réaliser des deux côtés.
  • Fixer un point précis sur sa hanche (attention à toujours bien regarder ce point).
  • Commencer à se rapprocher de la hanche dans une attitude décidée.
  • Si le cheval ne bouge pas, ne pas hésiter à venir toucher ce point avec le bout du stick puis tapoter dans un crescendo, jusqu’à ce que le cheval bouge ses hanches en les chassant.
  • Revenir dans une attitude neutre dès que le cheval donne la bonne réponse.

Observables du cheval

  • Le cheval reste calme.
  • Il bouge seulement les hanches à la demande du cavalier.
  • Il croise les postérieurs en faisant passer le postérieur interne par l’avant et non par l’arrière.

Observables du cavalier

  • Le cavalier est droit, à côté de son cheval.
  • Il va vers les hanches du cheval de manière décidé si le cheval ne répond pas.
  • Il revient dans une attitude calme et neutre dès que le cheval répond bien.

Aides du cavalier

  • Utilisation du regard puis de l’attitude (comme si on souhaite pousser les hanches du cheval avec son aura).
  • Utilisation du stick pour appuyer sa demande. Ce dernier viendra tapoter si besoin.
  • Bien l’utiliser dans un crescendo afin que son action soit bien utile pour le cheval.
  • Licol sur le cheval si besoin..

Que faire si le cheval ne donne pas les réponses attendues?

  • Si le cheval fuit de tout son corps, lui retenir l’avant-main grâce à la longe du licol, puis relâcher dès que le cheval pousse bien que les hanches. – Si le cheval croise par l’arrière les postérieurs, lui demander une légère mise en avant dans le déplacement, ou vérifier si ce dernier n’aurait pas un souci mécanique l’empêchant de réaliser le mouvement attendu.
  • Si le cheval ne bouge pas du tout, ne pas hésiter à revoir le crescendo en montant bien progressivement dans l’intensité. Bien récompenser dès que le cheval donne une petite réaction positive attendue.

Second exercice

Pouvoir aspirer les hanches de son cheval vers soi

Exercices à réaliser

Demande à son cheval de ramener les hanches vers soi-même

Comment bien réaliser l'exercice?

  • Le cheval doit amener ses hanches, vers le cavalier, à sa demande.
  • Le cavalier se place au niveau de la pointe de la hanche du cheval, à une distance permettant au cheval de venir vers lui, mais lui permettant aussi de le toucher.
  • Le cavalier demande au cheval de ramener les hanches en touchant, avec son stick, le point de la hanche externe utilisé lors de la poussée des hanches.
  • Le cavalier doit donc pouvoir toucher la hanche droite s’il est à gauche, par exemple.
  • Il doit donc pouvoir lever la main et passer son stick au-dessus de la croupe de son cheval sans que ce dernier ne stress.

Observables du cheval

  • Le cheval est calme, détendu, il ramène ses hanches vers le cavalier dans un mouvement fluide et sans heurt.

Observables du cavalier

  • Le cavalier se place au niveau de la pointe de la hanche droite ou gauche, il lève le bras pour demander à son cheval de faire venir les hanches vers lui, en utilisant, au besoin, le stick pour toucher son cheval.

Aides du cavalier

  • Son placement, ne pas hésiter à faire mine de reculer, dans la demande, on aspirer le mouvement du cheval vers soi.
  • Utilisation du stick pour clarifier ou renforcer la demande.

Que faire si le cheval ne donne pas les réponses attendues?

  • Il est tout à fait probable quand dans les débuts, le cheval pousse ses hanches et n’ose pas les ramener vers nous.
  • Si cela est le cas, ne pas s’arrêter dans la demande, mais continuée sur la même intensité pour qu’il cherche la bonne réponse et bien arrêter dès qu’il esquisse un mouvement vers nous.
  • N’intensifiez la demande que si le cheval se fige. Dès qu’il est dans la recherche de la réponse, lui laisser le temps de trouver par lui-même, cela sera beaucoup plus bénéfique par la suite. Cet exercice n’est pas naturel pour le cheval domestiqué, car on lui demande le plus souvent de ne pas venir coller l’humain.
  • Ici, la demande peut lui donner l’impression d’être contraire à son apprentissage. Il faut donc lui laisser le temps de comprendre et assimiler ce mouvement.

Récapitulatif de la séance

Laisser un commentaire